Accueil / Le Film / Personnages / Entretiens / Soundboard / Multi-cam / Contact

La Règle du jeu

Pitch

Dix collègues de bureau se lancent dans un jeu de question-réponse sur des petits papiers. Petit à petit, chacun réalise que le jeu leur échappe complètement...

Fiche Technique

Titre : La Règle du Jeu Production : ET BIM / Anaphi
Genre : Comédie Dramatique Durée : 82 minutes
Format : 1.85 - Couleur Langue : Français
Année : 2015

Synopsis

A la fin de leur dernière journée de stage, un groupe de juniors apprend que cinq d’entre eux - sans savoir précisément qui - feront l’objet d’une proposition d’embauche. Au fur et à mesure de la soirée qu’ils ont organisé pour fêter leur départ, un véritable jeu de la vérité s’installe. Ce qui commence comme une jolie fable sur la transparence et la franchise devient un véritable règlement de compte entre jeunes adultes, incapables de se dépêtrer de ce jeu malsain, à la frontière du divertissement et de la fracture profonde. Entre difficultés à se comprendre, questionnements sur les identités de chacun, définition de leur place au sein du groupe et stress professionnel, le film dresse un constat sans complaisance de toute une génération, confuse et gouailleuse.

Note de production

La Règle du Jeu est une expérience cinéma immergeante.

Ce film est le fruit d'un désir de créativité fort et d'un budget ridicule. Il se fonde sur un exercice dramatique vieux comme le monde : le huis-clos. Tout le budget et l'encadrement du film sont allés dans la même direction : dynamiter, étirer, éventrer, et extraire la substantifique moëlle de ce dispositif simple et filmé cent fois.

Nous pensons avoir réussi notre pari, en proposant aux spectateurs un vrai truc de cinéma. Un premier film original, déroutant, et drôle.

Note du réalisateur

Il y a toujours une raison. Celle qui pousse ces dix personnages à jouer à ce jeu de la vérité est obscure, mais vient puiser ses racines dans la Nature Humaine. Dans l'actualité, aussi : poussés par ce fantasme de la transparence sociale, ne sommes-nous pas en train de broyer le peu qu'il nous reste de liens ?

Ce film m'a permis d'aborder les interactions au sein d'un groupe sous un angle radical : le huis-clos. Il fallait donc un procédé en phase avec le parti pris : filmer en temps réel, avec plusieurs caméras pour capter la tension du huis-clos. La préparation avec les comédiens est allée dans ce sens : ils ont dû apprendre et maîtriser le principe du jeu, mais également travailler leur personnage sans texte, et comprendre les émotions par lesquelles je voulais les voir passer.